Confiture de Myrtille Sauvage

Francis Miot Francis Miot

Exclusivement à base de myrtilles de montagne.
En savoir plus

5,40

En stock

Description

Confiture de Myrtille Sauvage

Pot 220 g

 

 

Cette confiture de Myrtille  est élaborée avec des fruits sauvages cueillis en montagne. Elles sont bien plus goûteuses, bien plus juteuses que les myrtilles de culture. Elle séduira sans aucun doute les amateurs de Myrtilles, les gourmets, les gourmands. Elle ensoleillera les petits déjeuner, régalera vos convives.

Cette confiture est praparée avec des fruits et du sucre de canne. La qualité et les arômes de fruits sont préservés grace à une cuisson courte et controlée.

 

 

Ingrédients :  Myrtille 60 %, sucre de canne 39 %, jus de citron concentré, gélifiant : pectines (issues de fruits).

 

 

Francis Miot : Meilleur confiturier de France

Francis Miot, c'est 30 ans de passion...

Francis Miot fait de la confiture un véritable produit de gastronomie...

 

 

La Révolution de la Confiture

C’est en 1985 que le confiturier Francis Miot et son inimitable moustache décident de fonder la Maison Francis Miot. Fort de son savoir faire et de ses multiples récompenses nationales et internationales, il fait aujourd’hui office de référence en matière de confitures et confiseries.

 

 

De la tradition à l’innovation

Formé dans la tradition française à l’école Lenôtre, Francis Miot s’est servi de son savoir-faire pour révolutionner l’image de la confiture. Partant d’un produit de style conserve un peu « vieillot » il a réussi à le rendre gourmant quitte à parler de Gastronomie française

 

 

Origine de la confiture

On trouve des recettes s’apparentant à celle de « confiture » dès 73 ap. JC mais les fruits sont cuits au miel.

On parle de confiture telle que nous la connaissons, après les croisades en Orient. Les Croisés y découvrent les fruits confits avec du sucre de canne et ramènent la recette en Europe.

La confiture alors importée en France, est prescrite comme médicament et uniquement aux nobles. On l’appelle alors « letuaire ».

Au XVIème siècle le médecin Nostradamus publie « Le Traité des Fardements et Confitures » composé de recettes de confitures.

La confiture deviendra une douceur à partir du XIXème siècle où le terme « confiture » désigne les fruits confits, bonbons, pâtes aux fruits, etc…

 

 

Ce que nous avons aimé : Délicieuse sur des crêpes, des pancakes ou des gauffres...

Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison rapide
Expédition & Livraison rapide
Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,