Assemble de Whisky des Highland principalement.
En savoir plus

39,00

En stock

Description

Whisky Finloch Easy Dram

Bouteille : 70 cl, 40%  alc

 

Pur Malt très frais et agréable. Assemblage de whiskies des Highlands principalement, avec un peu de malts d'Islay pour l'épicer un peu, de la tourbe et de l'iode des alts de cette île.

Notes fruitées, une pointe de tourbe et d'iode, finale rafraichissante.

 

Tout savoir sur le Whisky : De l'orge aux arômes du vieillissement

 

 

La Tourbe

La tourbe, est utilisée au cours de l'étape ultime du maltage, le séchage. Traditionnellement, celui-ci s'effectuait à l'intérieur d'un four, équipé d'un plancher métallique perforé sur lequel le malt vert était étalé. Ces fours surmontés de pagodes, signe distinctif des distilleries, dont la fonction est désormais purement ornementale, étaient également alimentés en coke et en charbon. Grâce au maltage mécanique, de nouveaux combustibles (gaz naturel, fuel) ont été introduits, permettant de mieux contrôler les températures de séchage et de préserver les enzymes du malt.

L'Eau

Pour de nombreux distillateurs, une eau douce qui s'écoule sur du granit à travers de la tourbe constitue la meilleure eau de production. Sur la petite centaine de distilleries encore en activité, moins de vingt possèdent une source d'eau présentant de telles propriétés.

Le Brassage

L'eau intervient à plusieurs stades de l'élaboration : au cours du maltage, l'orge est humidifiée afin de germer ; lors de la distillation, l'eau froide des condenseurs fait passer les vapeurs d'alcool à l'état liquide ; enfin, l'eau intervient au moment de la dilution du whisky qui précède la mise en bouteilles. Mais c'est avant tout l'élément principal que l'on incorpore au moment du brassage. Le malt broyé, mélangé à de l'eau chaude, est brassé afin d'en extraire l'amidon soluble. Ce mélange contient en général une part de grist pour quatre parts d'eau. Le brassage s'effectue dans une cuve généralement fermée, en acier ou en fonte, équipée de pales tournantes et d'un fond en acier perforé.

Les Levures

On distingue deux grandes catégories de levures : les levures dites naturelles et les levures de cultureLes levures naturelles, présentes dans l'atmosphère, sont encore parfois utilisées pour la production de certaines bières artisanales, dont la bière belge Cantillon. Elles sont fragiles et leur action est soumise aux conditions climatiques, à l'environnement naturel microbien, sur lequel l'homme n'a aucune emprise. Malgré un potentiel aromatique très riche, leur utilisation est jugée trop risquée par les distillateurs, qui leur préfèrent les levures de culture. Les levures de culture, qu'elles soient de brasseries ou de distilleries, sont les plus couramment utilisées et cela de façon complémentaire. Elles permettent d'anticiper le rendement en alcool et la production d'arômes spécifiques correspondant au profil aromatique des différents types de whiskies.

Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison rapide
Expédition & Livraison rapide
Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,